Une nouvelle initiative gouvernementale vise à permettre un développement et des investissements significatifs dans les villes en développement en élaborant un plan d’entreprise social pour chaque ville, parallèlement à l’établissement de nouveaux noyaux de peuplement à forte population. Le projet pilote a été lancé dans les quatre premières villes

Lire aussi : Yeruham : future capitale du cannabis en Israël

Les jeunes couples et de nombreuses familles désespèrent depuis longtemps d’acheter un appartement dans les zones en demande, mais craignent également d’acheter un appartement dans une région éloignée, en raison du manque d’emplois . À présent, un nouveau projet gouvernemental, récemment dévoilé en coopération avec l’Association Orr pour le développement du Néguev et de la Galilée, cherche à fournir une solution à la fois pour eux et pour les habitants des villes de développement, qui subissent une négligence durable.

Le projet, appelé Equal City, est conçu pour permettre un développement et des investissements significatifs dans les villes de développement, l’objectif étant de faire de chacun d’eux un centre indépendant et prospère offrant un large éventail d’opportunités d’emploi, d’éducation et de culture dans lesquelles chaque famille serait heureuse de vivre. Les journalistes ont appris récemment que le projet avait été lancé dans quatre des premières villes sélectionnées: Dimona, Ofakim, Akko et Kiryat Shmona.

Dans ce cadre, un plan social-entreprise sera élaboré pour chaque ville, parallèlement à l’établissement de trois noyaux de peuplement au cours des prochaines années, de l’ordre de 300 personnes par noyau. Cela n’est censé être qu’un début lorsque quatre autres villes doivent être choisies l’année prochaine, et il en sera de même pour la prochaine etape. L’objectif global du plan est d’installer 150 000 nouveaux résidents dans 12 villes en développement.