Selon le plan, 470 appartements seront construits dans le complexe de la ville du sud, dans le quartier Ezra. Les entrepreneurs assumeront les coûts d’évacuation des résidents. Parmi les développeurs du complexe Yishai et Sephi Moore du Maccabi Tel Aviv

Lire aussi : La municipalité de Tel Aviv a perdu 50 millions de NIS de la valeur du parking de la place Atarim

Un projet de construction de 470 nouveaux appartements dans le quartier d’Ezra au sud de Tel Aviv a été déposé la semaine dernière pour faire l’objet d’un examen auprès comité local de planification et de construction de la municipalité de Tel Aviv. Le nouveau plan, promu par l’ Autorité foncière israélienne (RMI), concerne une zone située à l’ouest du quartier Crate et au nord du Sportek Sud dans la ville.

Le plan couvre 28 dounam de terres et prévoit la construction d’immeubles résidentiels de 8 à 19 étages – pour les bâtiments faisant face à Parc au Sud un rez-de-chaussée commercial est prévu.

Quartier d’Ezra. Le plan est également destiné à rénover les constructions existantes

Le principal propriétaire du complexe est l’État, qui détient 65% de la superficie, ce qui lui donne le droit de construire environ 210 appartements d’une superficie totale de 25 000 mètres carrés. Les droits d’État valent donc environ 250 millions de NIS.

La société Medus Technologies, qui appartient, selon le responsable de l’enregistrement des sociétés, aux frères Yishai et Joseph (Safi) Moore, deux hommes d’affaires relativement anonymes, est connue pour ses fervents sportifs, car elle possède 5% de l’équipe de basket-ball Maccabi Tel Aviv. Le chef du projet a déclaré à Calcalist que pendant des années, les deux avaient progressivement acquis des terrains dans le complexe, et les documents du plan montrent qu’ils disposent maintenant de près de 21% des droits de construction. Ce plan leur donne le droit de construire environ 110 appartements d’une superficie totale de 7 500 mètres carrés, d’une valeur estimée à 75 millions de NIS.